Ce que l'on dit de nous

JOURNAL DE QUÉBEC: «Ancien magasin général des années 1910, on y dévoile la vie d’autrefois à travers différents objets et marchandises d’époque. Aussi: jardin de plantes médicinales, animateurs, conférences, dégustations, etc.»

04/05/2015

GIGUÈRE, L. (2015). «Un week-end à Saint-Jean-Port-Joli», Le Journal de Québec, 4 mai.

BLOG VOYAGE: «Sur les tablettes archi-garnies de cet ancien magasin général du début des années 1900 paradent en abondance des produits fins du terroir Québécois et des confiseries d'hier à aujourd'hui.»

06/05/2015

VOYAGE VOYAGE (2015). «Les 7 merveilles de Chaudières-Appalaches», Voyage voyage, 6 mai.

HUFFINGTON POST: «…Le Moule à Sucre abrite une boutique d’antiquités, une boutique de métiers d’art et un magasin général où l’on trouve des centaines de variétés de friandises.»

26/03/2014

NADEAU, J. (2014). «10 escapades à moins de deux heures de Montréal ou de Québec», Huffington Post Québec, 26 mars.

LA PRESSE (Le Moule à Sucre en page couverture!): «Gourmandises au rez-de-chaussée, métiers d’art à l’étage: on fera d’une pierre deux coups en s’arrêtant au Moule à Sucre, cette grange ancestrale superbement rénovée en repaire d’épicuriens…

14/08/2013

BALLIVY, V. (2013). «Saint-Jean-Port-Joli, l’art de la coquetterie», La Presse, 14 août, cahier voyage, p.1-3.

LA RUMEUR DU LOUP: «…il y a de tout pour combler les petits comme les grands, les gourmands et les épicuriens, les amants de la nature et les voyageurs, les curieux et les amateurs d’art, bref, pas mal tout le monde.»

01/08/2013

DRISDELL, MARIE-CHRISTINE. (2013). «Le Moule à Sucre, un commerce unique en son genre», La Rumeur du Loup, août, p.8-9.

L'ALIMENTATION: «…Nous avons vu la grange et en avons fait un endroit incontournable de magasinage… «De la terre à la main du client» c’est l’idée derrière le dernier projet (celui du jardin)…»

01/04/2013

HASPECK, J. (2013). «Faire le saut de comptables à entrepreneurs», L’alimentation, avril, p.22-23.

VIVRE À LA CAMPAGNE: «Le changement n’a pas dénaturé la vocation originale de la grange. Bien au contraire. «Pour les gens qui nous visitent, ça crée un lien avec l’agriculture. De plus, on donne beaucoup de visibilité aux produits locaux du terroir», soutient celle qui fut également présidente du CLD.»

01/11/2012

MERCIER, J. (2013). «Une grange unique», Vivre à la campagne, 22 hiver 2012-2013.

TVA / SALUT, BONJOUR: «La récupération des eaux de pluie issues du toit de l’imposant bâtiment sert déjà à alimenter les toilettes dans les boutiques ainsi que l’arrosage de toute la superficie du jardin de plantes médicinales…»

28/06/2012

TVA (2012). «Salut, Bonjour» avec François Tremblay, Montréal: TVA, 28 juin.

RADIO-CANADA / DES KIWIS ET DES HOMMES: «On y organise des activités toutes les fins de semaine entre le 1er juillet et le 18 août : un producteur vient présenter ses produits et son savoir-faire.»

28/06/2012

SOCIÉTÉ RADIO-CANADA, LUCIE FISET et SANDRINE BOULANGER (2012). «Des Kiwis et des Hommes» avec Francis Reddy et Boucar Diouf, Montréal : Société Radio-Canada, 28 juin.

COUP DE COEUR TOURISTIQUES: «Il faut voir le magasin général : des centaines de friandises et de bonbons qui vous rappelleront votre enfance!»

01/07/2012

JULIEN, M. (2012). «Entre Québec et Rivière-du-Loup : 12 coups de coeur touristiques», Coup de coeur pour le Québec, juillet.

 

VOIR: «Au Moule à sucre, à Saint-Jean-Port-Joli, on n’en finit pas de se réinventer… La réplique d’un magasin général du début des années 1900 occupe le rez-de-chaussée d’une superbe grange à quatre versants. Véritable caverne d’Ali Baba, cette boutique gourmande regorge de produits du terroir (confiseries, produits salés, épices, thés…) et de produits fins importés.»

05/07/2012

PELOUAS, A. (2012). «CHAUDIÈRE-APPALACHES : ITINÉRANCE SUR LA CÔTE-DU-SUD», Voir, 5 juillet, p.23.

COUP DE POUCE: «Tuyau bouffe du jour : les produits du terroir québécois à l’honneur au Moule à sucre. En 2002, un couple de comptables montréalais se promène à Saint-Jean-Port-Joli. À la recherche d’un projet, ils ont le coup de foudre pour une grange.»

08/06/2012

ROLLET, K. (2012). «Une grange transformée en coffre aux trésors», Blog Coup de Pouce, 8 juin.

LE SOLEIL: «Cette échoppe colorée est plantée dans un décor authentique et romantique à souhait. Elle jouit d'un succès phénoménal et pour cause : sa propriétaire y a sélectionné avec un soin jaloux quelque 60 artisans québécois dont elle fait connaître les produits aux gourmands de passage.»

07/08/2010

DESJARDINS, A. (2010). «Le Moule à sucre: magasin général pour épicuriens», Le Soleil, 7 août.

Please reload

Notre histoire

 

La grange

1954 ...

Construite en 1954 par la famille Fortin, la grange à quatre versants de style Mansart abritant le Moule à Sucre est d’abord exploitée, pour sa grande capacité de stockage, comme un fenil à foin et une étable.

Le Musée des Retrouvailles

+/- 25 ans plus tard

La famille Camirand transforme la grange pour y ouvrir le Musée des Retrouvailles, célèbre par son avion à visiter. Au décès de M. Camirand, les activités cessent malencontreusement jusqu’à l’acquisition de la grange par M. Caron qui la reconvertit en brocante. 

La grange à l'acquisition

2002

Souhaitant prendre une retraite bien méritée, M. Caron vend la grange aux propriétaires actuels, Nathalie Niemeyer & Roberto Di Giulio.

C’est ainsi que débute l’histoire, belle et originale, de deux comptables agréés de Montréal qui rêvent de fonder une famille et de démarrer une entreprise à la campagne, tout en poursuivant leurs passions de voyager.

Qui sont ces fous?

2002

De parents italiens, Roberto Di Giulio est né à Montréal. Très jeune, il intègre les rudiments du commerce au sein de l’entreprise familiale.  Après des études en biologie, il se tourne vers la comptabilité à l’École des Hautes Études Commerciales (HEC, Montréal).

Nathalie Niemeyer est née en Allemagne d’une mère canadienne et d’un père allemand.  Suivant 13 années d’enfance en Afrique, sa famille réside en Estrie où Nathalie acquiert une solide expérience en tourisme.  Elle complète des études en comptabilité à l’Université Concordia (Montréal) et de Hohenheim (Allemagne).

Avant l'incorporation du Moule à Sucre

2002-2003

Roberto et Nathalie aménagent une boutique d'antiquités. Il y a tellement peu d'achalange certains après-midis chauds de l'été que les propriétaires ferment boutique pour aller se baigner au lac Trois-Saumon! Ce plaisir ne durera pas longtemps!

Rénovation du Magasin Général

2004

La restauration de la partie servant autrefois d’étable est complétée en préservant les vieilles poutres, témoins d’un fier passé. 

Ouverture du Magasin Général

2004 (incorporation du Moule à Sucre)

Le Magasin général accueille ainsi ses premiers clients avec une belle variété de produits fins du terroir québécois et quelques confiseries.

Facelift de la grange

2007

Face à une clientèle croissante, l’entreprise est agrandie en 2005. Une section pour les MÉTIERS D’ART est aménagée au fenil.

En 2006, la confiserie est parachevée par l’introduction d’une abondante gamme de produits en vrac : bonbons, chocolats, etc.

Finalement en 2007, une sélection d’articles importés, sélectionnés par les propriétaires et fabriqués à la main vient agrémenter les boutiques dans une autre section de la grange.

Ouverture du jardin de plantes médicinales

2013

Toujours dans l’objectif de satisfaire la clientèle tout en prolongeant leur visite, les projets à réaliser foisonnent chez la famille Niemeyer-Di Giulio : un jardin biologique de plantes médicinales ouvre ses portes.

Le Moule à Sucre reçoit approximativement maintenant plus ou moins 60 000 visiteurs par saison... et on ne ferme plus les après-midis chauds de l'été. -;)

Please reload

 

Les allergies

09/04/2018

L'ORTIE (Urtica dioica)

18/05/2017

1/6
Please reload

248 De Gaspé Est

St-Jean-Port-Joli

Québec, G0R 3G0

418-598-7828

info@lemouleasucre.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Trip Advisor Social Icon
Le Moule à Sucre
Le Moule à Sucre